Vous êtes ici

Trombolyse artérielle et veineuse profonde

Phlébite superficielle et phlébite des veines profondes

Une phlébite est une inflammation d’une veine. Elle peut faire enfler la zone concernée et occasionner des douleurs.

Les phlébites peuvent se produire dans les bras et les jambes, dans lesquels il existe deux types de veines : les veines superficielles localisées à la surface de la peau et les veines profondes situées plus profondément dans les membres.

Une phlébite qui atteint ces veines profondes est appelée phlébite des veines profondes ou thrombophlébite veineuse profonde (TVP).

Des caillots de sang, appelés thrombus, se forment et obstruent partiellement ou totalement le vaisseau sanguin. Ils peuvent se détacher et circuler dans le sang jusqu’à l’artère pulmonaire, créant alors une embolie pulmonaire. Les embolies pulmonaires sont potentiellement mortelles et constituent la complication majeure de la phlébite.

 

Les causes des thromboses veineuses

Les thromboses veineuses peuvent avoir différentes origines, parmi lesquelles :

  • L’immobilité : lorsque la personne reste inactive pendant une longue période, notamment chez les patients alités à la suite d’une intervention chirurgicale, le sang stagne dans les veines et a tendance à coaguler.
  • L’insuffisance veineuse : le sang ne circule pas de façon fluide du fait de cette insuffisance
  • La lésion d’une paroi veineuse : elle peut être provoquée par un traumatisme ou une intervention chirurgicale.
  • Une coagulation plus facile du sang : cette anomalie peut être héréditaire ou provoquée par certains cancers, ou encore occasionnée par une grossesse.

L’obésité, le fait de fumer et la prise de contraceptifs oraux pour les femmes sont des facteurs de risque supplémentaires.

 

Les symptômes de la thrombose des veines profondes

Peuvent être un symptôme de TVP les signes suivants :

  • Cheville, mollet ou jambe enflés et durs
  • Rougeur ou couleur bleuâtre de la peau
  • Sensibilité de la jambe à la palpation
  • Sensation de chaleur localisée
  • Douleur, crampe ou engourdissement du mollet ou de la cuisse
  • Essoufflement

En présence de ces symptômes, il est indispensable de consulter un médecin dans les plus brefs délais, les risques d’embolie pulmonaire étant élevés.

Il arrive que des personnes atteintes d’une TVP ne présentent aucun de ces symptômes.

 

Thrombophlébite: prévention et traitement

Comment éviter une phlébite ?

  • La meilleure manière est de ne pas rester immobile durant une période prolongée et de faire de l’exercice physique au quotidien : marche, vélo, natation, etc.
  • Eviter les stations assises et couchées de manière durable, notamment lors des voyages : il est nécessaire de se lever et de marcher régulièrement pour faire circuler le sang dans les vaisseaux.
  • Porter des bas de contention est également un très bon moyen de prévention contre les phlébites.

Traitement de la thrombophlébite des veines profondes

Si une thrombose veineuse profonde est diagnostiquée, une hospitalisation est nécessaire.

Un traitement anticoagulant est administré pour prévenir le risque d’embolie pulmonaire. Le patient reste en observation à l’hôpital pendant 3 à 4 jours.

Le traitement doit être poursuivi par la suite à domicile pendant une période 3 à 6 mois.

En l’absence de complication, le patient peut reprendre une activité normale au bout de 1 à 2 mois.

Contenu modifié le 16/04/15